OLYMPIQUE DE CAYENNE : site officiel du club de foot de CAYENNE - footeo

Pourquoi nous n'admettons pas les décisions de la Ligue de Football de la Guyane et de la FFF des 15/06, 19/06 et 18/07/18

30 juillet 2018 - 06:40

En premier lieu, il faut savoir que jouer en R1 (ancienne division d'honneur) n'est pas une fin en soi pour notre club. C'est surtout par principe que nous avons décidé d'intenter cette action. Nous n'admettons pas que les règlements soient appliqués à "géométrie variable". Que l'on soit proche du Comité de Direction ou pas le traitement n'est pas le même. Depuis deux ans (renouvellement du Comité de Direction de la Ligue) la situation s'est aggravée. Ce qui s'est passé déjà la saison dernière en est une illustration. Pourquoi y a-t-il eu 13 clubs en R1 cette saison au lieu de 12 ? Beaucoup ne se sont pas posés la question. Pourquoi le sélectionneur des YANAS DOKO, Jaïr KARAM a-t-il été "viré

En premier lieu, il faut savoir que jouer en R1 (ancienne division d'honneur) n'est pas une fin en soi pour notre club. C'est surtout par principe que nous avons décidé d'intenter cette action. Nous n'admettons pas que les règlements soient appliqués à "géométrie variable". Que l'on soit proche du Comité de Direction ou pas le traitement n'est pas le même.

Depuis deux ans (renouvellement du Comité de Direction de la Ligue) la situation s'est aggravée. Ce qui s'est passé déjà la saison dernière en est une illustration. Pourquoi y a-t-il eu 13 clubs en R1 cette saison au lieu de 12 ? Beaucoup ne se sont pas posés la question. Pourquoi le sélectionneur des YANAS DOKO, Jaïr KARAM a-t-il été "viré malproprement" ? Pourquoi les compétitions de jeunes sont si chaotiques et qu'elles se terminent tardivement et si mal depuis quelques années sans que cela ne gêne le Comité de Direction ? Etc.

Nous y reviendrons ultérieurement car la situation du football guyanais inquiète de nombreux dirigeants.

Afin de mieux comprendre ce qui m'amène à écrire cet article, il faut savoir que les Règlements Sportifs Généraux de la Ligue de Football de la Guyane sont relativement anciens. Ils ont été modifiés à plusieurs reprises. La dernière modification avant cette saison date du 28 juin 2015. Il faut aussi savoir qu'après chaque révision, il est soumis pour validation aux juristes de la FFF afin qu'ils soient en conformités de leurs règlements. Les articles qui posent aujourd'hui problème et qui sont devenus subitement ambigus, n'ont pas changé pratiquement depuis leur adoption. Ils n'ont jamais semblé ambigus aux juristes de la FFF jusqu'en fin 2016 pour l'article 87-6 puisque cet article sous sa forme actuelle était l'article 84-6 depuis juin 2008 pour lequel la FFF n'a jamais fait de recommandations particulières. Cet article est le suivant : «  Si dans un délai d’un mois suivant la date de la rencontre, la feuille de match ou une copie en possession du club visiteur n’est toujours pas parvenue à la Ligue, malgré rappel de la commission compétente publié au Bulletin Officiel d’Informations, il devra être considéré que le match n’a pas eu lieu. Les deux équipes devront être déclarées forfait et perdront le match par pénalité. » Plus nous le relisons, plus il nous parait clair. Si la feuille de match n'est pas parvenue à Ligue dans le délai d'un mois malgré rappel de la commission compétente, les deux équipes devront être déclarées forfait et la conséquence est qu'elles seront pénalisées de la perte du match. Il n'y a là aucune ambiguïté sauf si l'on veut en créer. Depuis son adoption, l'application de ce point de règlement n'a jamais posé de problème à la Commission Régionale, Sportive des Litiges et Contentieux ni à la Commission Régionale d'Appel de la Ligue de Football de la Guyane ni même à la Commission Fédérale des Règlements et Contentieux de la FFF.

Quant à l’article 110 des Règlements Sportifs Généraux de la Ligue de Football de la Guyane qui date d’une époque où la plupart des dirigeants actuels ne l’étaient pas, la Commission Fédérale des Règlements et Contentieux nous « sort un tour de prestidigitation de son chapeau. » Il devient subitement ambigu. Cet article indique : « 1. Tout club ayant, en catégorie SENIORS, été déclaré forfait général ou ayant cessé de sa propre volonté toute activité dans cette catégorie ne pourra s’engager dans les compétitions officielles de la Ligue la saison suivante dans cette catégorie. » En quoi cela est-il ambigu ? Serions-nous subitement devenus incapable de comprendre le sens d’une phrase aussi simple ? La réponse fédérale est méprisante et à elle seule nous incite à aller plus loin.

En outre, le délai d'appel est de sept jours conformément aux dispositions de l'article 190 des Règlements Généraux de la FFF. Alors, comment ces commissions peuvent-elles revenir sur des décisions de première instance rendues depuis plusieurs mois et notifiées depuis autant de temps, au moins, sur le site de la Ligue (facile à vérifier).

Le pire est que le président de la Ligue qui est le représentant de l’A.S.C AGOUADO a participé à la décision du Comité de Direction (juge et  parti) et que relevé de décisions ne nous permet pas de savoir si le quorum était atteint quand elle a été prise, sans que cela n’interpelle la Commission Fédérale des Règlements et Contentieux.

C'est pour que vous ayez toutes les informations qui montrent notre bonne foi et les magouillent de la Ligue que nous avons diffusé sur notre site les extraits des différents procès-verbaux de la C.R. Appel, du Comité de Direction et de la Commission Fédérale des Règlements et Contentieux ainsi que nos différents recours.

Nous avons donc décidé d’utiliser toutes les voies de recours surtout pour que nous soyons respectés et que certains cessent d’être les « béni-oui-oui de toutes les chapelles ».

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 1 Dirigeant
  • 8 Joueurs
  • 2 Supporters

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU